Réalisations

t'mAmAztAng``t

La biographie

· Mirentxu Aguerre (Elaudi, Mairu Dantza…) : voix et pandero
· Marie Hirigoyen Bidart (Milanka, Elaudi, Ufakan…) : voix et flûte
· Pantxix Bidart (Elaudi, Borroka, Bibi, Elebi, Bidart/Thérain, Mister Saguak, Txingoma II…) : voix et guitare
· Paxkal Indo (Bizkarrezurra, Txakun, Ildo, Kalakan…) : voix et percussions

Le groupe BBAX débute sous la forme d’un trio en 2014 avec Mirentxu Aguerre, Marie Hirigoyen Bidart et Pantxix Bidart, et enregistre son premier album « Gure etxen badira » (ZTK Diskak), après avoir éprouvé son répertoire lors de multiples concerts. Ce travail fait suite à la réalisation de la thèse de Marie Hirigoyen Bidart sur l’étude du chant basque monodique. En effet, elle décide avec Pantxix de créer un répertoire issu des archives étudiées dans le cadre de sa thèse, et de tenter de redonner à la chanson basque son aspect ludique et/ou de défi.

Suite à la sortie de ce premier album, Paxkal Indo intègre le groupe en tant que chanteur et percussionniste. Ils donneront tous les quatre de nombreux concerts au Pays Basque mais aussi en dehors de celui-ci et notamment plusieurs fois en Occitanie.

En 2017, le groupe souhaite proposer une forme « électrique » de son répertoire. Il profite donc de l’invitation du gaztetxe « Zizpa » de Bayonne pour lui aussi inviter d’autres musiciens à les rejoindre sur scène. Suite à cet évènement, les dix musiciens-chanteurs enregistrent l’album « Distorsioen munduan » en 2018 au studio Amanita et donnent une dizaine de concerts bissés à travers le Pays Basque.

L’objectif de cette formation est de faire se rencontrer des musiciens de la scène rock d’Iparralde (Paxkal Irigoien, Jurgi Ekiza, Allande Etxeberri, Sébastien Desgrans) avec des chanteurs plus traditionnels (BBAX, Xendarineko ahizpak). Ce projet au départ éphémère fait grand écho et se prolonge finalement durant deux années.

Par la suite BBAX retrouve sa forme de quatuor pour démarer un nouveau projet, polyphonique et acoustique… a capella. Le groupe choisit des poèmes du XVIIème siècle de l’auteur souletin Allande Oihenart comme base de travail pour céer ce nouveau répertoire. L’ojectif sera de mettre vingt deux de ces poèmes en musique et de les réunir dans un livre-disque.

En attendant cet ouvrage, BBAX nous présente son troisème album, mélange de textes d’Oihenart mis en musique par le groupe, et de chansons du répertoire traditionnel basque. Cet opus composé de onze titres à été enregistré dans les grottes d’Isturitz durant les derniers jours de l’année 2019. Ses polyphonies sont d’influences basques, mais aussi occitanes et corses. L’harmonie et les dissonances y sont maîtres, y sont les miroirs de ce monde aussi beau qu’insensé.

Après la présentation de « t’mAmAztAng »t » à la fin de l’été 2020, le groupe repartira sur les routes pour nous proposer ses nouvelles polyphonies… A capella.

« Aide aux labels discographiques d’expression basque »

le clip

Les extraits musicaux

sa boutique:

son site: